Voici une partie de l'histoire de Graffks.ca

  • Bonjour, je me présente, Sylvain Bernard.  je suis le propriétaire de Graffiks.ca.

  • Bien que j’ai toujours travaillé à satisfaire les gens dans le domaine de l’informatique, du graphisme et de la conception de site internet, ce n’est qu’en 2013 que j’ai décidé d’enregistrer Graffiks.ca au bureau des entreprises du Québec.

  • Suite à cette idée soudaine, j’étais loin de me douter de ce qui se passerait à partir de 2016.

En 2016, j’ai rencontré Christopher Guay qui, à la base, voulait mes services pour la création d’un logo et d’un site internet.

Suite à quelques réflexions de sa part, il m’a proposé de venir travailler comme représentant au sein de la compagnie ainsi qu’au développement des affaires. Je n’étais pas encore sûr d’où je voulais mener la compagnie mais, chose sûre, c’est que je voulais continuer à servir les gens du mieux que je pouvais, comme je l’ai toujours fait.

Suite à cette rencontre, Graffiks.ca a commencé un travail de visibilité pour faire connaître la compagnie ainsi que les produits qu’elle offre. Nous nous sommes entendus avec des fournisseurs solides et qui sont dans le domaine depuis des années.

En 2017, nous nous sommes incorporés, et pour ceux qui connaissent un peu ça, c’est que ça allait vraiment bien pour Graffiks.ca.

Juillet 2017, nous avons appris qu’une autre compagnie dans le domaine du lettrage de voiture était sur le point de fermer ses portes. Ce domaine était un peu inconnu pour nous mais Graffiks.ca avait l’idée d’évoluer d’année en année.  Nous sommes donc allés rencontrer les propriétaires de PAQ Design, et ça a été le coup de foudre commercial.  Nous avons, à ce moment précis, compris ce qui se passerait dans un futur rapproché pour Graffiks.ca.

Nous avons fait l’achat de PAQ Design, ses machines, son inventaire ainsi que de tous ses dossiers clients.  Nous avons agrandis notre clientèle par le fait même.  Nous avons embauché 3 graphistes qui font le lettrage automobile et l’installation de murales, vinyle perforé etc.  Nous avons aussi un programmeur qui travail avec nous pour toutes les demandes du côté internet.

L’année 2018 a été une très grosse année pour la visibilité de Graffiks.ca.  Nous avons investi beaucoup d’argent du côté publicité, partenariat à de gros événements etc…

Nous avons ajouté des services à notre entreprise comme tout ce qui attrait à la création de sites internet mais tout ça à des prix plus bas que la compétition.

Préparation de la version 2.0 de Graffiks.

Départ de notre représentant, Christopher Guay, qui était avec nous depuis 2016.

Nous avons embaucher un infographiste 40 heures de plus.

Notre visibilité est de plus en plus présente et les gens remarque notre G et ils nous en parlent de plus en plus.

Ha, l’année 2020.  Année de la fameuse pandémie.  Année dans laquelle Graffiks avait fait des ventes record et s’en allait vers la meilleure année de leur jeune histoire avant d’être contraint à fermer.

Une fois le confinement passé, Graffiks se sont activé à trouver des moyens de continuer à avancer et aider la communauté en vendant des masques, visières et plein de produit pour aider à traverser cette mauvaise période.  Nous avons travaillé comme beaucoup en télé-travail et réussi ce que nous voulions, c’est-à-dire, avoir une année avec des ventes records.

Du côté visibilité, nous avons eu 2 articles dans le Mag2000, une annonce à la radio 106,9 et 2 annonces à la télé de RDI et pour finir l’année avec un 2 pages dans le Mag2000 pour décembre et janvier.

Nous avons aussi vu notre nom associé à un coureur automobile dans la division Sportsman, nous avons aussi commandité une équipe de Dekhockey, le Drysnake.

En fin d’année, Graffiks.ca a acheté la compagnie « Sérigraphie l’Étoile Filante » pour devenir propriétaire de ses propres vêtements en sérigraphie et ne plus utiliser de tiers pour ce service.

2013
  • Bonjour, je me présente, Sylvain Bernard.  je suis le propriétaire de Graffiks.ca.

  • Bien que j’ai toujours travaillé à satisfaire les gens dans le domaine de l’informatique, du graphisme et de la conception de site internet, ce n’est qu’en 2013 que j’ai décidé d’enregistrer Graffiks.ca au bureau des entreprises du Québec.

  • Suite à cette idée soudaine, j’étais loin de me douter de ce qui se passerait à partir de 2016.

2016

En 2016, j’ai rencontré Christopher Guay qui, à la base, voulait mes services pour la création d’un logo et d’un site internet.

Suite à quelques réflexions de sa part, il m’a proposé de venir travailler comme représentant au sein de la compagnie ainsi qu’au développement des affaires. Je n’étais pas encore sûr d’où je voulais mener la compagnie mais, chose sûre, c’est que je voulais continuer à servir les gens du mieux que je pouvais, comme je l’ai toujours fait.

Suite à cette rencontre, Graffiks.ca a commencé un travail de visibilité pour faire connaître la compagnie ainsi que les produits qu’elle offre. Nous nous sommes entendus avec des fournisseurs solides et qui sont dans le domaine depuis des années.

2017

En 2017, nous nous sommes incorporés, et pour ceux qui connaissent un peu ça, c’est que ça allait vraiment bien pour Graffiks.ca.

Juillet 2017, nous avons appris qu’une autre compagnie dans le domaine du lettrage de voiture était sur le point de fermer ses portes. Ce domaine était un peu inconnu pour nous mais Graffiks.ca avait l’idée d’évoluer d’année en année.  Nous sommes donc allés rencontrer les propriétaires de PAQ Design, et ça a été le coup de foudre commercial.  Nous avons, à ce moment précis, compris ce qui se passerait dans un futur rapproché pour Graffiks.ca.

Nous avons fait l’achat de PAQ Design, ses machines, son inventaire ainsi que de tous ses dossiers clients.  Nous avons agrandis notre clientèle par le fait même.  Nous avons embauché 3 graphistes qui font le lettrage automobile et l’installation de murales, vinyle perforé etc.  Nous avons aussi un programmeur qui travail avec nous pour toutes les demandes du côté internet.

2018

L’année 2018 a été une très grosse année pour la visibilité de Graffiks.ca.  Nous avons investi beaucoup d’argent du côté publicité, partenariat à de gros événements etc…

Nous avons ajouté des services à notre entreprise comme tout ce qui attrait à la création de sites internet mais tout ça à des prix plus bas que la compétition.

2019

Préparation de la version 2.0 de Graffiks.

Départ de notre représentant, Christopher Guay, qui était avec nous depuis 2016.

Nous avons embaucher un infographiste 40 heures de plus.

Notre visibilité est de plus en plus présente et les gens remarque notre G et ils nous en parlent de plus en plus.

2020

Ha, l’année 2020.  Année de la fameuse pandémie.  Année dans laquelle Graffiks avait fait des ventes record et s’en allait vers la meilleure année de leur jeune histoire avant d’être contraint à fermer.

Une fois le confinement passé, Graffiks se sont activé à trouver des moyens de continuer à avancer et aider la communauté en vendant des masques, visières et plein de produit pour aider à traverser cette mauvaise période.  Nous avons travaillé comme beaucoup en télé-travail et réussi ce que nous voulions, c’est-à-dire, avoir une année avec des ventes records.

Du côté visibilité, nous avons eu 2 articles dans le Mag2000, une annonce à la radio 106,9 et 2 annonces à la télé de RDI et pour finir l’année avec un 2 pages dans le Mag2000 pour décembre et janvier.

Nous avons aussi vu notre nom associé à un coureur automobile dans la division Sportsman, nous avons aussi commandité une équipe de Dekhockey, le Drysnake.

En fin d’année, Graffiks.ca a acheté la compagnie « Sérigraphie l’Étoile Filante » pour devenir propriétaire de ses propres vêtements en sérigraphie et ne plus utiliser de tiers pour ce service.

Pensez visibilité !! Avec Graffiks.ca, vous ne vous trompez pas !!

Menu